CALL FOR PAPERS

York University History Department’s

Annual New Frontiers Conference presents

Aftermaths:

Challenging finality in historical narratives

February 23-25th 2023

Deadline: January 19th 2023 

The York University History Department is thrilled to announce the annual New Frontiers Graduate Conference. It will be a hybrid conference held at the York University Keele campus as well as through Zoom. This year’s theme, aftermaths, asks scholars to reconsider historical periodization, the idea of turning points, and what we consider the “end” of events. We ask: How do scholars frame historical moments and discuss events with no clear beginning or end? How do acute and prolonged events live on in historical memory and collective memories? In what ways do these histories inform structures and systems that impact people today? 

While we intend to interrogate historical discourse in this conference, we hope for it to be multi-and-interdisciplinary. We want to confront the difficulties that institutional divisions between disciplines have had on the way we research, as well as our ability to create meaningful change through academia. To that end, we will be welcoming papers from a variety of disciplines, as well as diverse methodologies. The conference will hold openings for research creation projects, creative and alternative methods, short films, interdisciplinary research, and art installations. Traditionally we encourage MAs, PhDs, and post-graduates to apply. However, this year we are also welcoming late-undergraduates, community historians, and non-professionals outside the bounds of academia with interest in this topic to apply. 

We will be accepting papers on a wide-range of topics including, but not limited to: 

-possibilities of myth

-questioning turning points 

-confronting periodization 

-notions of fluidity in gender and sexuality

-regulation of identity 

-popular culture, consumerism, and modernity 

-conflict and its fallout 

-changing technologies 

-transformations of medicine and its institutions 

-afterlives of colonialism and slavery 

-indigeneity and indigenous worldviews 

-environmental impacts, disaster, and hope 

-transnational borders and boundaries 

 

Applicants may submit individual papers or a proposal of panels with 2-4 papers. 

Individual Papers

Please submit an abstract of no more than 250 words, and a 150 word biographical statement. If your submission uses an alternative medium please include a short explanation (not included in word count) of your technology and space requirements.  

Panels

For panel proposals, please submit a 250-word rationale as well as the names of papers/presenters involved. 

 

We will be arranging a keynote, as well as workshops that presenters will be able to participate in. More information will be available closer to the date. In the meantime, if you have questions or concerns please contact us at: 

newfrontiersyorkuni@gmail.com

Co-Chairs: Renee Jean, Maggie McKoen, Jess Wilton 

 

For both individual papers and panels please fill out the form here:

Form to Apply 2023

 

Le Colloque Annuel du département d’histoire de l’Université York Présente

Les Countrecoups:

Contester l’irrévocabilité des discours historiques

23 au 25 février 2023

Date pour soumettre une proposition de communication: 19 janvier 2023

Le département d’histoire de l’Université York est heureux d’annoncer la tenue du colloque annuel des étudiante.s diplômé.e.s « New Frontiers ».  Ce sera un colloque hybride et il se déroulera au campus Keele de l’Université York et via Zoom. Le thème, Les Contrecoups, invite les chercheurs.euses de reconsidérer la périodisation historique, l’idée des tournants historiques et ce que nous considérons comme la « fin » des événements. Nous les invitions à réfléchir aux questions suivantes : comment les chercheurs.euses construisent-ils et construisent-elles des moments historiques et comment discutent-ils et discutent-elles des événements aux chronologies imprécises? Comment les événements courts ou plus longs se perpétuent-ils dans la mémoire historique et les mémoires collectives? De quelle manière ces histoires influencent-elles les structures et les systèmes qui ont des conséquences sur les gens?

Si nous avons l’intention d’interroger le discours historique, nous souhaitons que ce questionnement soit multidisciplinaire et interdisciplinaire. Nous voulons affronter les difficultés que les divisions institutionnelles entre les disciplines ont eues sur nos manières d’effectuer des recherches et notre capacité à créer des changements significatifs par le milieu universitaire. À cette fin, nous accueillerons des contributions de diverses disciplines et méthodologies. Le colloque acceptera des projets de recherche-création, des méthodes créatives et alternatives, des courts métrages, des recherches interdisciplinaires et des installations artistiques. Habituellement, nous encouragions les titulaires d’un diplôme de maîtrise et les étudiant.e.s au troisième cycle à soumettre une proposition de communication. Cependant, cette année, nous invitons les finissant.e.s du premier cycle, des historien.ne.s communautaires et des professionnel.le.s œuvrant à l’extérieur du milieu universitaire à soumettre un projet de communication.

Nous accepterons des projets de communication portant sur différentes régions géographiques et sur une variété de sujets, incluant sans s’y limiter :

Les possibilités du mythe (mythes nationaux, légendes et fables, mythes historiques, etc.)

Le questionnement de la notion de tournants historiques

Les limites de la périodisation

Les expressions fluides du genre et de la sexualité 

La régulation des identités

La culture populaire, la consommation et la modernité 

Les conflits et leurs conséquences

L’évolution des technologies 

Les transformations de la médecine et des institutions médicales

Les effets persistants du colonialisme et de l’esclavage

L’autochtonie ainsi que les perspectives et les méthodologies autochtones

La catastrophe environnementale et l’espoir

Les frontières transnationales 

Les personnes intéressées peuvent soumettre des propositions individuelles ou un projet de session composée de deux, trois ou quatre participants.

Propositions individuelles:

Veuillez soumettre un résumé de 250 mots maximum et une notice biographique de 150 mots. Si votre contribution utilise un média alternatif, veuillez inclure une brève explication (non incluse dans le nombre de mots) de votre technologie et de vos besoins en espace.

Projet de session :

Pour les propositions de session, veuillez soumettre une justification de 250 mots ainsi que la liste des participants et des titres de leurs communications.

Les responsables du colloque annuel comptent organiser une conférence et des séminaires auxquels les participant.e.s pourront assister. Plus d’informations seront disponibles à l’approche du colloque. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez nous contacter à :

newfrontiersyorkuni@gmail.com

Co-Chairs: Renee Jean, Maggie McKoen, Jess Wilton 

Pour les projets de communications individuelles et de session, prière de remplir ce formulaire ici:

Formulaire 2023